mercredi 1 septembre 2021

Highwind : la solution d'appels d'urgence médicaux pré-diagnostiqués par Intelligence Artificielle

Dans notre article, Félicitations à nos startups azuréennes et monégasques qui ont brillé au Village Francophone de VivaTech, nous vous avons rapidement présenté les quinze startup qui ont fait la fierté de notre territoire lors de ce grand rendez-vous européen de la tech.. 

Cette semaine, nous présentons HighWind lauréate des concours les meilleures solutions #HealthTech #Santé #Bien-être & les meilleures solutions #TechForLife

La startup niçoise propose une solution d'appels d'urgence médicaux pré-diagnostiqués par Intelligence Artificielle. Rencontre avec Adrien Ricci, CEO & Co-Fondateur.












Les appels d’urgence : un système obsolète 


69 Millions d’appels d’urgence sont passés chaque année en France, soit quasiment un appel d’urgence par an par habitant. Pourtant ce système, créé en 1965, n’a pas connu d'évolution depuis l’introduction du 112 en 1997, et fonctionne encore en 2G. 


En dépit du formidable travail des services d’urgences, ce système a démontré ses limites à plusieurs reprises lors de crises de grande ampleur : catastrophes naturelles (Vallée de la Roya), attentats (Promenade des Anglais, Bataclan), panne généralisée (2 Juin 2021), mais aussi dans son utilisation quotidienne comme lors de décès médiatisés (affaire Naomi Musenga en 2017).


Une (lente) réorganisation depuis 2016


Pour y remédier, l'État a lancé plusieurs projets de modernisation, dont l’initiative “NexSIS 18-112” en 2016 à destination des systèmes de gestion des pompiers, son équivalent SI SAMU pour le 15, et le projet de loi du député du Var, Fabien MATRAS sur le regroupement des numéros d’appels d’urgence 112 cette année. Objectifs : améliorer le service “citoyen” (nouvelles fonctionnalités digitales) et accélérer la prise de décision (interopérabilité accrue entre la chaîne de secours et les autorités).


Cinq ans plus tard, la solution est toujours en phase de test et ne devrait être déployée sur la grande moitié du territoire qu’en 2023.


Une startup niçoise en renfort


Parallèlement, des acteurs privés se mobilisent pour apporter leur pierre à l’édifice. C’est le cas des quatre créateurs d’HighWind. Fondée fin 2019, la start-up niçoise développe des solutions d’appels d’urgence pour smartphones utilisant l’intelligence artificielle.


L’application développée permet de contacter le centre d’appels d’urgence le plus proche et d’envoyer des photos, des vidéos de l'incident ainsi que sa géolocalisation. Une démarche possible même sans l’application : les centres de secours dotés de la solution peuvent transmettre par SMS un lien déclenchant une application web dans le cloud. Son ambition est d’apporter une réponse pratique à la population, permettant de s’interfacer avec les projets étatiques.


Une IA pour accélérer la gestion des flux


Le grand intérêt de la solution réside dans une solution d'IA propriétaire. Développée sur une combinaison de réseaux de neurones, l’IA assure une évaluation quasi-immédiate de la situation pour soutenir le processus décisionnel des secouristes. Elle permet entre autres de détecter (et qualifier) l’environnement de l’urgence (incendie, séisme, inondation) et de générer un pré-diagnostic sur la traumatologie du patient. Objectif : réduire le temps de prise en charge, et permettre de sauver des vies lors des crises de grande ampleur.

HighWind avance avec la conviction qu’un changement disruptif est à portée de main, et que le message qu’une telle solution envoie sera de nature à pousser les populations à percevoir l’intérêt positif de l’intelligence artificielle lorsque appliquée dans des règles éthiques.”

La solution, non intrusive pour les centres d’appels d'urgence, se déploie facilement en complément des systèmes existants.


Le Samu 06 avant les JO 2024

“ La Métropole Nice-Côte d’Azur a tout de suite vu la pertinence du projet et s’est montrée un de nos premiers soutiens, notamment grâce à un accompagnement dédié et l’intégration dans l’accélérateur CEEI

Grâce à cette coopération, HighWind sera déployé à fin automne 2021 au sein du SAMU 06 et du département des Alpes-Maritimes. D’autres opportunités sont envisagées aux niveaux national et international.

“La coupe du monde de rugby de 2023 et les JO 2024 seront des étapes majeures dans le développement d’HighWind, permettant d’obtenir une portée internationale en s’assurant que l’application soit téléchargée et rapatriée par les visiteurs.”

Opération réussie lors de Vivatech

En juin dernier, la startup a participé aux concours de pitch du My Global Village lors d’un événement organisé en tenue conjointe de Vivatech. Pour sa première participation, la startup a fait mouche en se classant sur le podium des meilleures solutions #HealthTech #Santé #Bien-être

“My Global Village nous a apporté un gain significatif en visibilité auprès d’experts, de partenaires et d’utilisateurs potentiels. Les panels de spécialistes réunis ont exprimé un réel intérêt pour notre solution et l’initiative que nous portons, n’hésitant pas à nous recontacter afin de chercher des synergies avec leurs domaines d’application”

Une vraie fierté pour le CEO d’autant que ce concours a permis de lancer officiellement la stratégie de communication publique d’HighWind qui jusqu’à présent était concentrée sur le développement technique de son produit.

Propos recueillis par Baptiste Chefdeville


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Article recommandé

La révolution Blockchain décryptée à l'International Blockchain Stampede du 21 au 26 septembre

Du 21 au 26 septembre, le Village Francophone est partenaire de l' International Blockchain Stampede  : un rendez-vous à ne pas manquer,...

Articles les plus consultés (année écoulée)

Nombre total de pages vues