mercredi 29 septembre 2021

FAIR VISION : la vision par ordinateur et l’Intelligence Artificielle à destination du football amateur.

Dans notre article Félicitations à nos startups azuréennes et monégasques qui ont brillé au Village Francophone de VivaTech, nous vous avons rapidement présenté les quinze startup qui ont fait la fierté de notre territoire lors de ce grand rendez-vous européen de la Tech.

Cette semaine, nous présentons FAIR VISION, lauréate du concours des meilleures solutions Sportech avec ses innovations numériques et photovoltaïques pour le suivi et l'analyse du sport en compétition. Rencontre avec Jean-Michel Felderhoff, le fondateur.

Le dispositif FAIR CAM

Avec FAIR VISION, la Côte d'Azur entre dans le game !

La Foot Tech française a décidément le vent en poupe ! A l’instar des startups SportsDynamics, SkillCorner et Goaltime, spécialisées en solution d’analyse de données par analyse d’images ou capteurs, la Niçoise FAIR VISION entend elle aussi percer le “game”. Son atout : FAIR CAM, un système breveté multi-technologies, multifonctions, très simple à déployer de manière permanente et tout à fait abordable. 

"Notre atout majeur est de maîtriser la totalité de la chaîne de valeur: de la captation vidéo automatique en 4K à la diffusion sur notre plateforme OTT, en passant par le traitement de nos images par Deep Learning…et le tout sans avoir à tirer le moindre câble !"

Un produit simple d'utilisation  

À la base du produit, un système de captation vidéo multi-caméras wireless pour filmer automatiquement les matchs et les retransmettre sur une plateforme de streaming. 

“Plusieurs configurations de caméras peuvent être installées pour chaque terrain et le système est autosuffisant. Il a été conçu pour être autonome énergétiquement grâce à son alimentation photovoltaïque. Techniquement, c’est très astucieux. En moins de deux jours, on met les caméras en place et vous n’avez plus rien à faire. Les travaux sont mineurs car le dispositif se fixe définitivement sur n’importe quel point haut et on ne tire aucun câble."

La plateforme diffuse les vidéos sous plusieurs formats dont des résumés automatiques des matchs exactement comme à la Télé. Une option “Clip” permet la génération instantanée de petites vidéos à partager via les réseaux sociaux. Mieux encore, la palette graphique permet de dessiner sur image arrêtée pour un travail tactique digne des meilleurs analystes.


Des outils professionnels de pointe


Et la solution ne s'arrête pas là ! Grâce à des réseaux de neurones développés in vitro, FAIR VISION est en capacité de générer automatiquement des mesures de performance: Heat Map, ballons touchés, récupérés ou perdus, possessions, kilomètres parcourus ou vitesse des sprints, autant de données que l’entreprise azuréenne est en mesure de fournir.

“Notre solution répond à la demande des centaines de milliers de sportifs et de leur écosystème qui rêvent d’avoir le loisir de voir et revoir leurs matchs en images. Elles répondent également au souhait des clubs et des Centres de formation de disposer d’outils vidéo et pédagogiques modernes, simples à utiliser et peu coûteux, exactement comme dans les clubs les plus prestigieux.”

Associé au système NICECAM, une solution complémentaire dérivée de la même technologie, qui permet à un coach de piloter une caméra depuis le terrain, de filmer et de montrer les images en direct à ses joueurs, lors d’un entraînement par exemple, FAIR VISION entend donner accès à de véritables outils destinés à l’amélioration de la performance.


Vers une seconde levée de fonds


Objectifs annoncés : équiper une cinquantaine de stades d’ici 2023. Pour l’heure, la startup est ravie de la reprise des championnats régionaux afin d’alimenter leur plateforme OTT disponible en mode freemium/premium.

“Avec l’arrêt des championnats en 2020, nous avons dû faire preuve de beaucoup de résilience. Grâce au soutien de la BPI, de la Région Sud et d’acteurs comme l’INRIA, nous en avons profité pour peaufiner nos algorithmes, notre application et développer un nouveau produit qui est désormais commercialisé.”

Mais la startup n’entend pas s'arrêter là !

“D’ici 3 à 5 ans, nous souhaitons nous développer à l’international et proposer nos services à d’autres sports comme le rugby, le hockey, l’équitation ou pourquoi pas le golf.

Pour ce faire, FAIR VISION prépare d’ores et déjà sa seconde levée de fonds. Les fonds lui permettront de doubler les équipes sous deux ans pour renforcer les forces de ventes (de gros partenariats stratégiques en prévision) et développer de nouveaux algorithmes.

“Nous travaillons d’ores et déjà au développement d’un nouveau système qui complètera notre gamme et permettra de retransmettre des images réalisées en quasi-direct quel que soient le réseau et la configuration du stade.” 

Propos recueillis par Baptiste Chefdeville

La team FAIR VISION

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Article recommandé

Félicitations à nos startups azuréennes et monégasques qui ont brillé au Village Francophone de VivaTech

 Après le  CES 2021 , le  Southwest 2021  et la Foire de Hanovre  l'excellence de nos startups azuréennes et monégasques a été encore re...

Articles les plus consultés (année écoulée)

Nombre total de pages vues